Patrice Faubert

Monde WC, air vicié, et basta

" Mais, au-delà de ce réflexe, les spectres qui hantent la question ukrainienne, d'une manière fort ensorcelante et peut-être plus ouvertement que sur d'autres " théâtres d'opérations ", ne sont rien moins que le militarisme, le nationalisme, et le concept d'Union sacrée, variantes morbides de l'interclassisme. "

( ASAP Révolution, été 2022 )

3 avril 1973
Premier appel avec un mobile
Martin Cooper, comme une première automobile
Lourd bloc de circuits électroniques
Puis, se rapetissant, de la miniaturisation frénétique
Mais il faut des composants
Qui de la nature, ainsi du lithium, au tout détruisant
Comme pour la voiture électrique
Nickel, manganèse, cobalt en teneur forte
Des sociétés minières qui les portent
Véhicules aux batteries électriques
Mais aussi, mobiles, piles, ordinateurs
Au Congo, le travail d'enfants, à l'heure
Même en Finlande, ce pays dit du bonheur
Giga-usine, cobalt à teneur faible, en Suède
Mais en Afrique, la population s'appauvrit
Quand c'est le capital seul qui s'enrichit
Et au fond, le 49.3, est tout gouvernement
Comme le cheval, il y a environ quatre ou cinq mille ans
Pour le tout communicant
Et il n'y a plus que plusieurs millions de chevaux, maintenant
Donc, car tout se fait dictatorialement
Le seul salut pour l'humanité
Et pour pouvoir toujours nous cheminer
Autonomie, autogestion ou gestion directe
Auto-organisation, démocratie directe
Et aux poubelles, tout ce qui nous infecte !
Et à propos des poussières de minerai
Cancers, ADN modifié, et autres effets
Et se retrouvant dans mers et rivières
Le monde, en fait, est comme une société minière
Afrique, Europe, monde
Partout, de la corruption
Partout, de la pollution
Le monde entier devenu malaria
Paludisme, de tout ce que l'on peut y faire
Monde WC, air vicié, et basta
Du décodage entre une proposition
Et sa véritable application
1883, France
Colonies de vacances en création
Dans les faits, désavoué, le Cottinet Edmond
Pas comme pour tout le vivant et de sa contamination
Tohu-bohu de métaux lourds, sans là, d'hibernation
Même dans l'espace, serait en continuation
La chimère astronautique et sa cryogénisation
Cryogénie congelée dans son utopisation
Tout se projetant dans le dégoûtamment
Ainsi, de tout mariage d'arrangement
Lorettes et grisettes
Qui au quotidien ne font pas risette
Du tout intérêt se taisant et se faisant benoîtement
Du tout intérêt se contractant sournoisement !
Toute catastrophe, prévue, annoncée, finalement
24/26 mars 1999, incendie du tunnel du Mont Blanc
Trente neuf personnes dans le néant
En vérité, toute une organisation de l'épidémiologie
De l'esclavagisme, du colonialisme
Tout un dressage en version mondialiste
Contre bourreaux et pervers, une potion hygiéniste
Contre tyrans et gouvernants, l'anarchie alchimiste
Une sorte de champignon du genre cordyceps
Parasite d'une fourmi, mais là, l'humanité au forceps
Sur Terre, de la torture subtile ou manifeste
Criante, 1976, Argentine, la dictature qui infeste
600 centres de torture, cinq sur cent, du rescapé
Femmes enceintes, bébés volés
Femmes torturées et violées
Aussi, de la torture du climat déréglé
Comme sept pour cent de flotte en plus, pour un degré
De tout un boit-sans-soif du pays France
Export du trente-huit pour cent
Import, vingt-huit pour cent de légumes
Import, soixante et onze pour cent de fruits
Du recto verso et surtout du vice en confit
Quand toute la marchandise, elle-même, est en conflit
Environ 10.500 types de différents minéraux sur Terre
Et de leur exploitation capitaliste pour tout faire
Nous y sommes comme dans une zone grillagée
Même en plein-air, comme un renne ou caribou au Canada
En disparition, bientôt, aussi, de nous
De la prison en plein-air, milieu fermé ou milieu ouvert
Nous aurions pu en profiter à ciel ouvert
Dans une organisation généralisée de type libertaire
Surtout, si en 2600, la Terre sera tout feu et mortifère !
 
Patrice Faubert ( 2023 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 05/13/2023.

 
 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

More from this category "Politics & Society" (Poems in french)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:


Le travail des mots - Patrice Faubert (Lyrics)
My Mirror - Paul Rudolf Uhl (Humour)