Patrice Faubert

Réseautage, fragmentation du capital

Plus
Une personne possède de vraies informations
Plus
Elle sera révolutionnaire et anarchiste, libertaire
Plus
Une personne possède de fausses informations
Plus elle sera bête, fascisante et réactionnaire
De l'objection dirimante
Organisation sociétale totalement démente
Comme les débris spatiaux
Tout fonctionnant par des réseaux
Bachotage du réseautage
Réseautage du bachotage
Satellites s'espionnant
Pays, donc, se surveillant
L'industrie du spatial
Les milliardaires du spatial
Du privé et de l'étatique
Fric du pouvoir, pouvoir du fric
Mais nous ne percevons 
Tout acte
Toute chose
Tout être humain
Toute époque
Toute science
Toute technologie
Toute philosophie
Toute idéologie
Toute réclame
Toute propagande
Toute publicité
Tout événement
Tout conflit
Toute guerre
Tout fait divers
Toute religion
Toute politique
Que donc, nous interprétons
Des automatismes et déterminismes inconscients
De nos opinions qui ne sont que des conditionnements
Que donc, nous interprétons
Que selon
Notre classe sociale
Selon les besoins du capital
Selon nos préjugés
Nos jugements de valeur
Nos lieux communs
Ainsi !
Et tout ce qui est
Sera définitivement jugé comme bien ou mal
Par tous les acquis du capital
Selon
Les intérêts conscients ou inconscients
Des nations, des industries, des êtres humains
Dans tout un fractionnement incertain
Comme pour toute élection
Où tout se fait par fragmentation
Aucune vraie unité, aucune fusion
Deux sont pour
Mais huit sont contre
Toute élection est donc dictatoriale
Faire tourner la machine hors du capital
Capital qui détruit tout sur son passage, fatal
Certes
Encore 10.000 espèces d'oiseaux
Avec pour certains zigotos
Toute une plasticité vocale
Perruches, perroquets, colibris
La voix humaine parfaitement imitée, en rafale
Et il est possible que j'en oublie
Mais aussi
L'éléphant, le phoque, c'est inouï
Sans singer l'animal humain, ce singe nu, dans ses gabegies
Mais sans nier tout un mimétisme
Comme une sorte de magnétisme
Animal humain
Animal non humain
De toute personne avec son chien
Chatte ou autre pour qui observe bien
Des mêmes tics ou attitudes, cela est certain !
Et voici les matières fécales
De tout ce que nous rejetons du capital
Japon, Angleterre, Italie
D'autres pays aussi, comme la Russie
18 microparticules de plastique
Voilà bien du tragique
Pour dix grammes de matière fécale
Les gens prient
Les gens chient
Taille des microparticules
Qui copulent et qui enculent
50 microns à 0,5 millimètre
Du plastique au kilomètre
Des bouteilles et des emballages
Dans les poissons et les crustacés
Et tous les animaux marins, au tout désespéré
Contre toutes les pollutions
Contre toutes les déforestations
Contre toutes les élections
Contre toutes les fake news, les falsifications
Du Black Mamba
400 mg de venin par morsure
Cône géographique
Escargot marin, trompe harpon
Venimeux, mortel aussi, pour l'être humain
Certes, il est dans l'océan indien
Mygale mexicaine à genoux rouges
Vipère du Gabon, pour que cela bouge
Et autres grenouilles
Paralysie du capital, ouille, ouille
Avantages adaptatifs détournés, nouvelle cabale !

Patrice Faubert ( 2019 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

 
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 01/16/2019.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Les collègues - Patrice Faubert (Lyrics)
Pour une fille - Rainer Tiemann (Emotions)