Meike Schrut

Passé

Les espaces vides peuvent être en frustrant
Tu as à quitter le logement
Egalement de quelle raison
Si tu veux ou non
Si tu aimes ou n'es pas dans la situation en plus
Vas d'un espace à l'autre
Rapide
Sur le sol nu encore une tache
Couleur ou sang ?
Vieux ou à neuf ?
Egalement, tu veux le logement non seulement
Pur de balai, mais purement même ont
Attend que le nouveau logement est semblable.
Le début ?
Dans l'espace trop étroit, on ne peut pas danser le tango
Il n'y a plus aucune entrée, dans la balle sont joués
Sait.
De manière jetée oublier le vieillard, aussi pour
Non seulement.
Je ne ressens pas l'absence des choses, je ressens l'absence des personnes
Des choses sont interchangeables, mais les gens certains
Non, jamais...

 

 

 

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Meike Schrut.
Published on e-Stories.org on 02/06/2010.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Emotions" (Poems)

Other works from Meike Schrut

Did you like it?
Please have a look at:

Let me just over and over again have fun - Meike Schrut (Emotions)
Pour une fille - Rainer Tiemann (Emotions)
Love song - Mani Junio (Valentine´s Day)