Meike Schrut

Cet été


Comprends bien-moi, si j'informe :
je le déteste être seulement, plus encore,
cela me simule une maladie, tout à fait malade.
1 pièce mon logement a -
et les tiens aussi, mon cher ami-.
Aucun courant d'air et aucun souffle ne souffle tellement
dedans et toujours, il reste chaud, trop chaudement.
Cela ne peut pas plutôt me rappeler, à l'époque il y avait "seulement" 25 degrés dans un espace où je moi se sentait bien.
Je n'ai encore jamais aspiré à celui-là refroidissent, à cause de moi la saison froide :
Automne ou hiver, car : peux-tu beaucoup commencer à tirer, beaucoup, mais combien tu déménages ?
Erotiquement il ne sonne pas et ne doit pas non plus être KKK. Il est intéressant voir aussi à moi : quoi qu'est pour un temps : on n'est satisfait de rien ?! 

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Meike Schrut.
Published on e-Stories.org on 07/12/2010.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Emotions" (Poems)

Other works from Meike Schrut

Did you like it?
Please have a look at:

It needs no words - Meike Schrut (Experimental)
Pour une fille - Rainer Tiemann (Emotions)
Poppies - Inge Hornisch (Thoughts)