Said Chourar

La nature fasciste du gouvernement islamique!

Introduction :                                                                                                                                                                                         Il n’échappe à personne dans le monde que les types de gouvernementsexistant sont les suivants :

- legouvernement républicain : c’est le gouvernement où la puissance dedécider appartient au peuple souverain avec des institutions démocratiquesélues au suffrage universel. Dans ce type de gouvernement, le citoyen est labase du fondement même de ce gouvernement avec le système du   1 citoyen= 1 voix, c'est-à-dire que tous les citoyens sont égaux devant laloi et que la patrie appartient à l’ensemble des citoyens de   ce peuple,

-legouvernement monarchique : c’est le gouvernement où un roi, un prince,détient le pouvoir absolu et le roi ou le prince est le seul citoyen quipossède une patrie alors que l’ensemble du corps du peuple n’est qu’un ensemblede sujets donc sans patrie,

-le gouvernement despotique : c’est le gouvernement où la puissancede gouverner appartient à un seul homme entouré d’une caste où le citoyen estréduit à un état de sujet-esclave qui n’a aucun droit de contestation ou derecours,

-legouvernement théocratique : c’est le gouvernement où un religieux détientl’ensemble du pouvoir et qui se donne le titre de guide tout en faisant dupeuple un ensemble de brebis égarées qu’il doit ramener par la force de la foiet non de la loi sur le droit chemin et ce guide tire sa légitimité duCréateur, donc il est impossible de contester ses décrets et ses lois sanscourir le risque d’être apostasié et de subir le supplice de l’autodafé. Dansce type de gouvernement, le citoyen n’en est pas un et il devient une ouaillequi doit acquérir le réflexe d’obéissance.

Maintenant que les types de gouvernements sont identifiés, allonsétudier celui de la Dawla Islamia ou de l’Etat Islamique à la lumière de cesenseignements :

La  Dawla Islamia :

1. Histoire de laDawla Islamia :

La Dawla Islamia a-telle existé dans les faits et dans l’Histoire del’Humanité ? La réponse coule d’elle-même : oui cette dawla islamiyaa existé à l’époque de son créateur : le Prophète Mohamed et elle avait unpeuple et un territoire : le peuple : les tribus arabes du Hedjaz, unterritoire : le territoire allant de la Mecque à Médine ! En quoi,cette dawla était-elle islamique ? Cette dawla avait à sa tête un Prophètede Dieu qui tenait sa légitimité du fait qu’il soit un Messager de Dieu, doncil ne pouvait se tromper sur un sujet quelconque dans la mesure où la perfectionappartenait à Dieu Seul ( Al kamal li allahi wahdahou) ! Mohamed avaittous les pouvoirs : législatif, juridique, spirituel, administratif,militaire entre les mains et c’est en ce sens que cette dawla est islamiquedans la mesure où tous les pouvoirs étaient tenus par un seul homme :Mohamed !

Mohamed assimilait à la perfection le Coran, sa Sunna ou Ses Dires,était capable d’Exégèse (Ijtihad) infaillible à l’exception de tout autrehomme. En ce sens que la dawla mohamadia était une dawla islamia au sensvéritable du terme tant son créateur avait une maitrise totale des textesfondateurs de cette dawla et de la possibilité de légiférer avec uneintelligence surhumaine.

2. L’extinction de la Dawla Islamia :

Nous avons vu que la Dawla Mohamadia était une véritable dawla islamiaau sens total du terme car c’était un état parfait exercé par un Messager deDieu et que avec sa disparition, disparaissait aussi toutes ces valeurs deperfection qui ont soutenu son édifice ! Mohamed rappelé à Dieu, la dawlaislamia perdait tout son sens car ses disciples n’avaient pas les mêmesaptitudes que le Messager de Dieu et que soutenir de telles attitudes, c’estcourir le risque d’usurper la dignité et l’honneur d’un prophète pour enhabiller des hommes, certes intègres, compétents, justes…, mais qui n’avaientpas l’envergure du Prophète lui-même. Durant le règne des califes« éclairés », trois d’entre eux sont assassinés alors qu’ilsfaisaient leurs prières et c’est dire l’état de délabrement atteint par lesdawlas fondées par eux. Avec l’avènement des califes éclairés, la dawla islamiadisparaissait à tout jamais pour faire place à des dawlas politiques ou pluscommunément appelées théocraties.

3. L’état théocratique islamique sous la forme decalifat ou la naissance de l’état laïc:

Avecl’avènement du premier état théocratique musulman, le territoire musulmanprenait de l’ampleur en s’étendant à d’autres contrées toujours plus vastes. Sibien qu’il devenait impossible au calife d’exercer tous les pouvoirs comme autemps de la dawla islamia de Mohamed.

Lecalife devait désigner :

- deslieutenants militaires pour mener la guerre en lieu et place du calife,

- des imams pour régir la vie spirituelle des croyants en lieu et placedu calife,

-des cadis pour rendre justice en lieu et place du calife,

-des walis pour représenter le calife dans les lointaines contréesinaccessibles au calife.

N’est-cepas là l’exemple le plus frappant de la naissance de ce que l’on appelle,aujourd’hui, l’état laïc avec l’exclusion de la religion de la cité faitepar les Occidentaux qui ont repris le type d’organisation musulman pourl’adapter avec le slogan de «  séparation du temporel et duspirituel » vu que le Christianisme, à l’inverse de l’Islam, avaitpersécuté les savants et la science ! C’est ce que nous connaissons sousle vocable d’Inquisition et nous n’avons pas d4inquisition en Islam dans lamesure où le Coran accorde une place primordiale à la Science, aux Savants etau Savoir et le Coran foisonne d’exemples ! L’Islam ne fut jamais contrela Science dans son essence  mais lesMusulmans le furent à cause de leurs lectures erronées et littérales du Coranet les exemples sont nombreux où le gouvernant a persécuté les savants  pour des raisons…politiques ouidéologiques !

4. Nature de la Dawla Islamia ou théocratieIslamique:

Maintenant que nous avons vu que la Dawla Islamia veut servir de nouveaudépart à de nombreux mouvements dans le monde alors que leurs tentativestrouvent de nombreuses contestations dans nos pays, il nous appartientd’analyser en profondeur leur approche de cette soi-disant dawla islamia pourdémontrer l’inanité d’une telle idée ! Qu’est ce une dawla islamia pourles tenants de ce courant ? C’est un état qui tire sa légitimité de laCharia vous diront-ils ! Qu’est-ce la Charia ? C’est l’ensemble duCoran, de la Sunna et de l’Ijtihad (Exégèse) vous répondront-ils en chœur carla leçon est vite régurgitée à l’image d’un oiseau qui le fait de la pitancequ’il ramène à ses petits ! Nous allons jeter un regard lucide et  rationnel sur de telles propositions quiparaissent, de prime abord généreuses, alors qu’elles sous-tendent lestendances les plus fascistes qui puissent être avancées au profit de nospeuples incultes ! Analysons cette proposition de Charia qui est formée duCoran, de la Sunna et de l’Ijtihad :

4.1 :Le Coran :

LeCoran est le Message de Dieu à son Prophète Mohamed confié à l’Ange Gabriel quile ramène par bribes durant plus de 40 années. Le Coran est un ensemble de 60chapitres (hizb) qui contient quelques 6000 versets (sourates) traitant dedivers sujets : naissance du monde, naissance de l’homme, histoire,sciences, métaphysique… Sur les 6000 versets coraniques, les savants ont relevé700 lois (canons) et sur les 700 lois, il y a 200 lois qui sont strictes et surles 200 lois, il parait qu’il n’y a que 80 lois qui ont des rapports avec notrequotidienneté : commerce, mariages, échanges, relations…

Nous voyons, donc, que le Coran n’est pas une Loi comme veulent nous lefaire croire les tenants de la dawla islamia à l’exemple du Code du Commerce oudu Code de la Route ou toute Loi Humaine. Le Coran est le Message de Dieu et ilcontient des lois qui ne définissent pas rationnellement la gestion de notrequotidien car sinon comment expliquer la Sunna du Prophète ou Dires qui sontvenus pour expliciter les textes sacrés du Coran !

Si nous allonssur les différentes interprétations du Coran, nous nous retrouvons dans ledomaine du politique car ces interprétations différentes- elles sont en réalitéune richesse pour le Musulman- sont à la base des tensions politiques et desconflits qu’elles suscitent ! Les partis ou madhahibs sont nombreux etsont nés des interprétations des différentes écoles du texte sacré qu’est leCoran. De tous ces madhahibs, qui a tord ou qui a raison ? Ils ont toustord, ils ont tous raison et le seul à avoir raison est le Corancar «  il est utile en tout lieu et en tout temps= sa-lah li koulizaman wa makan » selon un verset coranique. Conclusion : quel est lecourant le plus proche de la vérité dans son interprétation du Coran ?Réponse : Seul Dieu le sait mais pas les adeptes de la dawlaislamia !

4.2 : La Sunna ou Dires du Prophète :

Dans ce volet, il faut savoir que la Sunna, c’est près de 10 000dires ou hadiths de notre Prophète rapporté par ses compagnons. Sur les10 000, il y a 600 appelés «  hadiths sacrés= hadiths qoudousi »dont on peut retrouver l’origine dans les textes sacrés du Coran et il y a lereste sur lesquels le doute est permis puisque les savants de l’Islam eux-mêmesdébattent de leur véracité !

Nous n’en citerons que deux exemple pour expliciter notrepropos :

 -« Payez le douaire aux femmes dont vous avez jouies » : versetcoranique sur lequel les sunnites et les chiites différent  à propos du mariage temporaire ou zawadh elmout3a et il faut signaler que le mariage temporaire est légal en Iran etillégal en Egypte par exemple,

-« Tout rouquin est perfide sauf toi ô ! Omar= koulouachaqarin makar ma 3ada anta ya 3oumar ! !’ aurait dit notre Prophèteau calife Omar et dans nos cultures populaires, vous entendrez des gens dire àun pauvre rouquin : «  Race maudite par Dieu et interdite deParadis !!! ». Un Musulman honnête peut-il accepter cette idée d’unProphète raciste alors que celui-ci a libéré tous les humains y compris lesNoirs ? Je ne pense pas mais ce hadith existe et il a toujours fait mal àdes millions de rouquins dans le Monde Musulman !

Allons-nous continuerà appliquer des dires du type de celui qui nous dit que «  boire l’urinede chameau est un remède » alors que les avancées scientifiques du mondemoderne nous disent que l’urée est un poison toxique et dangereux ? C’està nos peuples Musulmans d’en décider !

4.3 : L’Ijtihadou l’Exégèse :

Dans ce volet, nous ne prendrons que deuxexemples pour expliquer  aux gens ce quepeut être l’Ijtihad de nos savants : l’un sera empruntée à l’Histoireancienne du Monde Musulman et l’autre à la Guerre du Golfe, donc un événementrécent :

-premier exemple : lorsque ladynastie abbasside prit le pouvoir de la dynastie omeyyade , le calife Abou AlAbbas Essafah ( Abou Al Abbas le Sanguinaire !!!) invita tous lesdignitaires omeyyades éparpillés et en fuite dans son propre palais ! Ilsétaient contents de retrouver leurs biens spoliés et quand ils allèrent dans lepalais du calife abbasside, il ; ordonna à ses soldats de les égorger etil fit de leurs corps chauds une immense table couverte de draps  où il invita les dignitaires et les savantsde sa cour à festoyer. Ces savants avaient cautionné ce crime par un décret oufetwa  en participant de leur présence à manger sur des corps decoreligionnaires avec lesquels il différaient de points de vue purementpolitiques !,

- deuxième exemple : la guerre du Golfe de 1991 où 500 savants del’Islam ou oulémas  à Ryad en ArabieSaoudite autorisaient l’attaque de l’Irak tandis que 500 autres oulémasappelaient les Irakiens à la guerre sainte ! Laquelle de ces deux fetwaest la plus proche de vos prédispositions religieuses ? Ces deux exemplessuffisent à nous renseigner sur les horreurs élevées au stade de fetwas par deprétendus docteurs de la foi et il suffit d’aller chercher pour en être édifiéet la plus répugnante fut celle pondue par un savant d’Al Azhar autorisant letravail de la femme avec l’homme pour peu que cet homme ait tété le sein decette femme !!! Abominable !

Conclusion : Peut-on dans nos pays à majorités musulmanes permettreaux tenants de cette idéologie de régenter nos vies tout en sachant que leCoran (texte sacré) est diversement interprété, que notre Sunna pose plus deproblèmes qu’elle n’en résout, que notre Ijtihad est un condensé des plusfolles idées et des plus arriérées ? Ce serait aller à un suicidecollectif et général  de nos sociétés !

5. La Dawla Islamique et la notion de Commandement :

Maintenant que nousavons vu l’impossibilité d’édifier des états islamiques dans nos pays, il y alieu d’aller étudier la justification coranique de l’existence de cesétats : le commandement en Islam ! Dans ce domaine, tous les tenantsde l’idéologie islamiste vous ressortiront ce verset : «  Il n’y a decommandement que celui de Dieu= La houkma illa houkmou allahi » et nousarrivons à cette idée très simple qu’ils affichent avec arrogance et gonflementde poitrines à la manière de King Kong : « Puisque Seul Dieu commandeet puisque nous sommes Ses représentants sur Terre, nous sommes aptes àcommander en Son Nom ! » Et voilà la boucle si bien bouclée et laparade si bien menée que le moins averti des Musulmans communs vous dira : « Ils ont finalement raison puisqu’ils sont les vicaires de Dieu sur Terre etqu’ils travaillent à propager Sa Parole sur Terre » ! Il s’ensuit uneadhésion massive à cette idée de Commandement de Dieu et qu’en est-il aujuste ?

La lecture littérale duCoran conduit irréversiblement vers une interprétation fausse du Coran et c’estce que nous avons dans ce verset : ce verset traite du problème soulevépar deux citoyens Juifs de l’époque du Prophète et la réponse de Dieu à sonProphète est ainsi faite, c’est-à-dire que «  le Jour du Jugement Dernier,il y aura juste le Commandement de Dieu » et que par conséquent, surTerre, il n’y a que le Commandement des Hommes parce qu’il est inconcevable devoir Dieu commander sur Terre au travers de quelques hommes choisis ! Iln’y a pas de clergé en islam et aucun homme n’est au dessus d’un autre et quela croyance en Islam est individuelle.

En termes plus simples, Dieuest le Législateur qui a fait le Coran et c’est Lui qui le protège et c’est Luiqui l’applique puisqu’Il en est la Source et qu’il n’est pas permis à touthomme de se placer dans le domaine de Dieu ! Se placer ainsi dans ledomaine de Dieu, c’est se substituer à Dieu après avoir voulu usurper ladignité du prophète en voulant recréer ce qu’il avait créé en son temps !N’est-ce pas là le summum de l’hérésie (koufr) en Islam ?

6. Les éléments de reconnaissance des adeptes de ladawla islamia :

Les adeptes des mouvements islamistes font appel à des éléments qui lesfont différer des autres citoyens, nous allons les analyser l’un après l’autrepour les rendre accessibles au citoyen commun :

6.1 : La hainede la femme ou misogynie collective :

Chez les adeptes des idéologies islamistes, la femme a un statut demineure à vie et ils ont raison puisque ils tirent cette conclusion d’un versetcoranique qui stipule : «  Les Hommes sont supérieurs aux femmes=Arridjalou qawamouna 3ala anissae » et si l’on s’en tenait à ce versetcoranique qui est réel, je serai un adepte de ces courants et j’auraidéveloppé, moi aussi, un sentiment de haine envers ma mère d’abord, ma femmeensuite, mes filles et toutes les femmes que je connaisse ! Mais laréalité est toute autre dans le coran et il y a dans notre Livre Sacré troisétapes bien différentes qui ont consacré l’égalité entre l’Homme et laFemme :

-premier verset : « Les hommes sont supérieurs auxfemmes » qui est un constat divin de l’état de la sociétépostislamique  arabe puisque un citoyende cette époque pouvait avoir de 600 à 1000 esclaves-femmes ou djawaris,

-deuxième verset : «  Dieu ne peut pas faire de différences entre deuxêtres issus d’un même être ! » et Dieu parle d’Eve tirée du seind’Adam dont il ne fait aucune différence,

- Troisième verset : «  Il n’y a de différence entre lesHumains que par la piété et l’obéissance à Dieu ! » et par « Humains » il faut entendre Hommes et Femmes et là, le plus Grand et leplus Juste Législateur qu’est Dieu a rendu l’égalité totale entre l’Homme et lafemme !

Conclusion : Dieu a consacré l’égalité entre les Humains (Hommes etFemmes) en trois étapes et les adeptes de la dawla islamia n’en retienne que lapremière étape pour faire de la moitié de l’Humanité des esclaves à vie pourdominer l’autre moitié ensuite !

Quels sont les arguments qui permettent aux adeptes de ces idéologiesobscurantistes d’injecter ce genre de poison dans le corps social ? Nousallons les soumettre à une analyse rationnelle simple et ce sont :

-premier argument : «  la femme présente un déficit d’intelligenceface à l’homme » et nous leur opposons l’argument suivant et qui a laforce d’expliquer l’horreur d’une telle pensée : « Dieu afavorisé les mères de Moise, de Jésus, d’Aicha la femme du Prophète comme Il afavorisé Marie Curie qui a inventé les rayons X alors que toi, pauvre d’esprit,tu n’as rien apporté au genre humain ! » Là , ils sautent sur leurdeuxième argument quand ils se voient remis en question :

-deuxième argument : « Les femmes sont diminuées sur le planphysique » et nous leur sortons l’argument le plus convaincant qui soit etc’est : « Invitez Cheikh Mohamed Badie à se mesurer à SorayaHaddad la championne algérienne du Monde de Judo pour voir qui des deux estdiminué physiquement ? » ! Pris au piège, ils vont versl’argument le plus débile qui soit :

-Troisième etdernier argument : «  Dieu a réservé deux parts à l’homme et une partà la femme dans le domaine de l’héritage ! » alors que cetteinterprétation est fausse car pour celui qui ne connait pas l’esprit de l’Islam,il croirait à cette ineptie islamiste puisque la femme en Islam hérite deuxparts comme l’homme : une part chez la famille où elle vit et une autrepart chez sa famille d’origine parce que la transmission des biens dans lapauvre Arabie de l’époque pouvait grever les possessions familiales d’une façon incroyable et les familles seretrouveraient affaiblies sur ce plan.

Nousvenons de voir en détail l’argumentaire de ces aliénés des temps modernes dontla pendule s’est arrêtée à l’époque médiévale !

6.2: La tenue vestimentaire ,la tenue corporelle et les habitudesquotidiennes :

Dansce domaine, les islamistes feront un retour vers le passé en créant :

-tenues relatives aux hommes et d’autres aux femmes : gandouraslongues, pantalons courts , le tout recouvert par des jaquettes en cuir et decouleur noire de préférence pour les hommes et voiles, niqabs  ou voiles totaux avec longues robes frôlantle sol pour les femmes,

-tenues corporelles relativesaux hommes avec longues barbes hirsutes et siwak pour la bouche et autresproduits distinctifs et il en est de même pour les femmes qui se parent de cesproduits dont l’origine remonte à la période postislamique,

- des habitudes nouvelles comme manger avec les doigts rejetantl’utilisation de cuillères ou de fourchettes, ne jamais prier sur les terresétatiques déclarées «  impures »,utilisation du seul salut musulman«  Assalam ou 3alaykoum= Salut sur vous  »  tout en proscrivantles autres tels Sabah Al Khir ou Massa ou Al Khir qui sont dénoncés commeautant d’atteintes à l’esprit de l’islam, refus de tolérer le travail auxfemmes ainsi que toutes sorties sans la présence d’un mâle de la famille proche.

Ces éléments qui tendent à les distinguer de la majoritéécrasante de la société sont des signes extérieurs qui leur servent en autantde cris de ralliement et de reconnaissance entre eux afin de se reconnaitreentre eux. Lors de sa victoire aux Législatives de 1991, Hachani, l’un desidéologues algériens de cette mouvance avait déclaré aux médias du paysceci : «  Il faut que les Algériens se préparent à changer leurshabitudes vestimentaires et alimentaires ! ». C’est dire si lesGénéraux Nezzar et Lamari n’avaient pas arrêté cette descente aux enfers cequ’il serait advenu de ce peuple dont les femmes avaient troqué la casquettedes moudjahidin contre le foulard de leurs mères et grand-mères ! Et cequi fait le plus mal, c’est de voir un petit pays comme la Suisse arrêter lemême Général Nezzar, notre sauveur, pour le juger pour …crimes contrel’Humanité comme si c’était Nezzar qui avait assassiné 220 000Algériens !

6.3 : L’esprit  du butin ou de la ghanima chez les islamistes :

Quand les islamistes partent en guerre contre les « mécréants » et les « toughats= dictateurs » de leurs paysrespectifs, ils feront appel à des décrets ou fetwas autorisant le « butin » ou ghanima qui s’étend aux biens et aux personnes :

 -imposerune dîme aux personnes sous peine d’être décapitées,

-attaquer les banques, les postes, les unités étatiques, les unitésmilitaires pour prendre possession de leurs biens ou les brûler,

-exercer la pratique sexuelle sur les femmes et les hommes pris(es) dansleurs guerres et parfois quand ils n’ont pas de butions chez leurs adversaires,ils pondent des fetwas du genre à tolérer l’assouvissement de leurs instinctssexuels selon une hiérarchie  où lesimple conscrit dans leurs rangs doit se soumettre à la volonté de sessupérieurs hiérarchiques en toute obéissance. Cette dernière fetwa a étéexpérimentée dans les maquis du GIA partout en Algérie et on la retrouvera enLibye lorsque les islamistes s’emparèrent du dictateur Kadafi sur lequel ilsessayèrent leurs prouesses sexuelles ainsi qu’avec le pauvre ambassadeur desUSA à Benghazi. Nous la vécûmes aussi dans l’exemple du Cheikh Ali Aya de BabEl Oued à Alger qui fut leur chef et leur idéologue.

7. Quelques exemples dans l’Histoire des mouvementsislamistes :

Les islamistes se tiennent toujours en embuscades dans les mouvements decontestations, ils se mettent du côté des pouvoirs en place et dès que desmilitants révolutionnaires se mettent en branle pour combattre les régimesdespotiques de leurs pays respectifs, ils sont là en embuscades pour récolterla mise vu que toutes les forces en présence sont affaiblies dans de longuesluttes intestines et nous en donnerons quelques exemples significatifs derécupérations des luttes des peuples à leur seul profit :

-   En Algérie : les Oulémas de CheikhBenbadis revendiquent au sein du CMA (Congrès Musulman Algérien) l’assimilationavec la France et quand Abane les intègre au sein du FLN en 1956, ils vonts’emparer de tout le processus de libération pour animer la vie politique denotre pays de 1962 à aujourd’hui et nous leur devons ceci : l’école et lamosquée les plus réactionnaires du monde musulman et ils sont toujours enembuscade en attendant que les forces révolutionnaires leur donnent l’occasionde s’emparer de la totalité du pouvoir et nous avons vécu la récupération des luttes démocratiques par le FIS en 1989 ,

-  En Palestine : la lutte deYasser Arafat qui a fédéré toutes les composantes du Mouvement NationalPalestinien  a été récupéré par le Hamaset le Djihad Islamique par la surenchère politique et quand ils se sentent en position de faiblesse, ils setiennent en embuscades en chantant les vertus de l’unité alors qu’ils ont toutfait pour la détruire cette unité. Comparer l’engagement de Yasser Arafat et deCheikh Yacine en faveur de la libération du peuple palestinien c’est commecomparer le Ciel et la Terre avec  Arafatqui est le Ciel et Cheikh Yacine la Terre ! 

-En Libye : Les révolutionnaires libyenss’engagèrent dans un processus de libération du joug de leur fou nommé Kadafi,les islamistes récoltèrent la mise et ce sera les groupes de Belhadj etconsorts qui imposeront dans ce pays un début d’émirat islamique en sedistinguant par leurs appétits sexuels vérifiés sur le pauvre ambassadeur desUSA et du fou Kadafi,

- En Egypte : lesjeunes révolutionnaires égyptiens s’engagèrent aussi à chasser leur dictateurMoubarak et les islamistes, toutes tendances confondues, récolteront la mise ens’emparant du pouvoir et en imposant un Président juste   libéréaprès une attaque de prisons et leurs appétits sexuels   se feront jour par deux exemples :Morsi qui, lors de sa réception d’une diplomate occidentale, commença àtriturer son sexe devant les caméras tout en ayant ses yeux sur ses bellesfesses et   lors de la prise de la PlaceRabeaa Al Adawiya avec ces dizaines de mariages collectifs comme si des leaderspolitiques devaient se charger aussi de nos moindres petits  besoins sexuels  mais il faut saisir ce comportement comme unendoctrinement où la femme dans ces groupuscules n’est qu’un objet sexuelsoumis. Les islamistes s’occupent du bonheur terrestre et du bonheur céleste deleurs ouailles pour soumettre femmes et hommes qui épousent leur idéologiesectaire et fascisante !

 

Les exemples sont les mêmes au Yémen, en Syrie et lesislamistes s’empareront du pouvoir, ils adapteront leurs langages et leurspolitiques avec cet Occident supérieur sur les plans militaire et technologiqueet ils travailleront à l’égaler pour se préparer à le détruire   lui qui les a couvés pour les utilisercontre toutes velléités d’émancipation  de leurs peuples respectifs.   Pourles islamistes, le meilleur de leur slogan de combat reste celui-ci :«  La lutte est ruse= Al harbou khida3 » et dans le mensonge et laruse, les islamistes sont les meilleurs en le chapitre.                                                                                       

Conclusion : L’islamisme est un fascismerampant au même titre que ne le fut le nazisme en son temps. Si ce même nazismeest arrivé au pouvoir en Allemagne pour être la cause de la Seconde GuerreMondiale dont les conséquences sont visibles à ce jour, c’est parce qu’il y aveulerie des démocraties occidentales qui ont refusé de s’opposer à lui à sanaissance ! Les mêmes démocraties occidentales, par calculs politiquescette fois-ci, veulent domestiquer un autre fascisme plus dangereux encore quele nazisme pour cette simple raison : le nazisme est une inventiond’essence humaine et peut être combattu par l’homme, l’islamisme est uneinvention d’essence divine et rien ne peut l’arrêter et cela peut se comprendrefacilement ! Avons-nous vu des nazis se faire sauter avec des ceinturesd’explosifs pour Hitler alors que nous le voyons chaque jour des islamistes lefaire avec sourire aux lèvres car le kamikaze islamiste croit le faire pouraller au…Paradis !                                                                                                                                                           Nous sommes en train de faire face à une conception fossilisée del’islam qui est l’Islam Politique dans toute son horreur, nous en conjuronstous les esprits éclairés de le combattre car ce sont les portes de l’Enfer quis’ouvriront sous nos pieds surtout si un jour un pays comme l’Iran venait, parexemple , à posséder l’arme atomique !

 

 

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Said Chourar.
Published on e-Stories.org on 08/23/2013.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Historical" (Short Stories)

Other works from Said Chourar

Did you like it?
Please have a look at:

Aurlie Picard et Ahmed Tidjani - Said Chourar (Love & Romance)
El Tercer Secreto - Mercedes Torija Mallo (Science-Fiction)