Meike Schrut

Ainsi il ne doit plus jamais être!

Les jours et les nuits à côté de Toi
ont rendu voyant.
Plus péniblement je respire,
pense, ne te supportent plus
pouvoir
et, pourtant, a besoin de toi.
Folie ?
Qu'est-ce qui me détruit ainsi ?
Est-il la passion de tout qui était plus tôt ?
Aujourd'hui...
Là était une voiture...
"Maintenant détaché et le FIN!"
Est-ce que j'ai été réel cela ?
Je sentais ta main - tout au moins eux -
pendant le temps infini.
L'envie de mort qui montait dans moi,
est-ce que la partie de ma vie ne deviendra pas, espérons que ?
Qu'aurais-tu fait ? Moi de manière retenue ?
De manière appelée : "Fais attention, pourtant!"
Aurais-tu pressenti que je pensais ?
Qu'est-ce qui était si agréable à la mort ?
Ne t'entendent plus, sentent, tâtent, sentent,
si dangereusement, ne désespère plus
doivent souffrir.
Porte l'envie sur la vie et mort dans moi.
N'importe quand passent mes douleurs de toutes sortes,
n'importe quand je suis de nouveau en haut sur...

 

 

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Meike Schrut.
Published on e-Stories.org on 06/12/2010.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Emotions" (Poems)

Other works from Meike Schrut

Did you like it?
Please have a look at:

Temps d'accoutumance - Meike Schrut (Experimental)
Rainy Day - Inge Offermann (Emotions)
The secret is ... - Inge Hoppe-Grabinger (Psychological)