Meike Schrut

Le mauvais sentiment

N'est pas la personne
rappelle volontiers soi aux jours déserts, vides.
Je l'avais
et c'est long ici!
Je ne voulais jamais seulement supporter le mutisme
ne tâtent plus jamais, comme le mépris est.
A moi déjà fait froid à l'idée
à la solitude et.....
Inquiétude ? Le sentiment, si maintenant on se sent pas aimé ?
Comme on sait seulement.... - seulement cela je me suis souvenu!

Chercher seulement des raisons pour se compliquer le matin la vie ?!
"Laisse seulement tranquille-moi, n'aie pas le dernier mot!"
Dans l'intérieur, je vois l'autre homme devant moi-même, volontiers seulement celui-là voulait être : Monsieur dans la maison et lui-même ridicule seulement faisait.
Je n'ai plus jamais besoin de ces mots et n'importe quand, je vais - de nouveau.
Seulement : quand ?!

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Meike Schrut.
Published on e-Stories.org on 11/22/2010.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Emotions" (Poems)

Other works from Meike Schrut

Did you like it?
Please have a look at:

Icily - Meike Schrut (Emotions)
that life is such a maze ... - Inge Hoppe-Grabinger (Emotions)
Good bye - Jutta Knubel (Emotions)